Zanzibar, port d’entrée en Tanzanie

Infos utiles pour les voileux arrivant à Zanzibar

Mouillage: la zone devant la ville de Stone Town (côté Nord-Est) est protégée du vent dominant de mai à octobre mais même en cette saison la mer contourne la pointe de sable rendant l’endroit assez rouleur. En plus les catamarans rapides et autre ferrys qui desservent l’île passent très près de la zone de mouillage sans ralentir: n’oubliez pas de ranger la vaisselle avant d’aller dormir! Le seul endroit praticable est juste devant l’hôtel Tembo, légèrement en retrait des barques mais pas trop loin sinon vous êtes en plein sur la trajectoire des vedettes (nous avons mouillés par 06°09.5946’S 039°11.1749’E). Remontez votre annexe tout en haut de la plage sur la gauche à côté des quelques barques retournée. Il y a un robinet d’eau potable gratuite.

Malgré l’inconfort relatif du mouillage, l’escale juste en face de la vielle ville Omanaise est un régal et en plus, c’est l’endroit idéal pour faire son entrée en Tanzanie

Immigration: (ouvert tous les jours même le dimanche) à l’intérieur du terminal des ferrys, l’équipage au complet doit être là, présenter les passeport, liste d’équipage et clearance départ du port précédant. Le visa (90 jours) coûte 50USD payable au guichet de la banque dans le même terminal. Les fonctionnaires sont très gentils et parlent un bon anglais. L’opération dure moins de 15′ photo et paiement compris. Une fois vos passeport tamponnés vous êtes libre de circuler dans tout le pays.

Douane: (fermés le weekend) Au port des dhows, il faut rentrer dans l’enceinte portuaire, il y a un bureau de douane juste à l’entrée mais le service qui s’occupe des clearances est au fond d’un grand hangar sur le quai. Ici aussi fonctionnaires adorables parlant anglais. N’oubliez pas de demander votre transire (le document qui vous permet de naviguer jusqu’à votre prochain port) avec suffisamment de temps pour flâner en route sans être obligé de revenir. Toute l’opération se fait en moins de 10′.

Pas besoin d’agent ou d’intermédiaire pour l’immigration ni pour la douane)

Cartes SIM: il faut aller au bureau principal d’un des principaux opérateurs (Vodacom, Tigo ou Airtel) car en tant qu’étranger, dans une boutique ordinaire, vous ne pourrez pas acheter de carte sans passer par un intermédiaire local. Nous sommes allés chez Vodacom et nous avons obtenu une carte SIM avec data illimité pour 53000TZS (environ 23EUR). Il nous a suffit de présenter notre passeport et patienter un peu que le système valide notre carte. Airtel est dans le même bâtiment,tout au bout de la rue Daragani pas très loin de l’entrée du souk qui donne sur le marché.

Attention: en Tanzanie, il est strictement interdit de photographier les fonctionnaires, militaires etc ainsi que les bâtiments officiels, matériels et installations