Mindelo

Jeudi 09 Aout :

IMG_0812

C’est au petit matin 6 heure (heure locale) que nous arrivons en vue de la première île du Cap vert Santo Antao. Le sommet culmine à 1800 mètres, c’est donc la plus verte de tous les îles mais d’ici dans l’air encore poussiéreux on ne voit que des pitons de lave desséchés. Il n’y a pas de port juste un quai ou un ferry peut accoster quand la houle n’est pas trop forte. Il n’y a pas de mouillage, les falaises tombent à pic dans la mer. C’est vraiment dommage, nous là supposons majestueuse mais nous ne la voyons qu’à peine sous ce brouillard dense. Entre les îles le vent se lève, nous en profitons pour arrêter le moteur et on se la fait cool sous foc seul à 4 nœuds, j’en profite pour mettre la ligne de pêche où une petite bonite vient chatouiller l’hameçon et si prendre. Je deviens bonne ! Arrivée à Midelo c’est la surprise pour tous les deux. On avait pas du tout imaginé l’endroit comme ça. Pour être pelé c’est pelé … Le port est un capharnaüm terrible. En croirait sur le théâtre d’une vraie bataille navale. De tous les côté de la baie émergent des épaves à moitié coulées ou sur le flanc. Nous avons un peu peur de ce qu’on va découvrir à terre. Mais non, passé cette première impression, en fait c’est un endroit vraiment super. Ici c’est l’Afrique version portugaise me dit un passant. l’ambiance est là , la chaleur moite aussi. On a de la chance le soleil est sous une épaisse couche de nuage et un vent souffle, nous rafraîchissant un peu. Les démarches administratives (douane et immigration) sont expédiées en 2 temps 3 mouvement à la capitainerie et comme nous voulons repartir samedi on nous accorde l’entrée et la sortie en une seule démarche. Ici l’eau est un bien précieux. La marina nous octroie une carte à puce pour 100 litres d’eau comprise dans le prix du port. Tous les robinets y compris les douches ont un compteur à carte des qu’on a utilisé les 100 litres il faut payer pour en avoir plus. On trouve cela judicieux, cela nous permet de prendre conscience que l’eau est une denrée rare et qu’il ne faut pas la gaspiller. Le soir en signe de bienvenue (retour à le civilisation) nous avons droit à un concert de techno jusqu’à 4 heure du mat. suivi d’une démonstration de djembe Épuisés, nous n’arriverons même pas à apprécier et c’est Morphée qui en profitera !!!

IMG_0804

IMG_0855

Vendredi 10 Aout :

La veille nous avions repéré le marché aux poissons et aux légumes et après avoir émergé tard dans la matinée nous allons faire nos courses. J’en profite pour faire des photos, c’est tellement typique que je me régale, les gens sont très gentils. Une police locale est présente mais pas du tout agressive. On se sent en sécurité. On s’y sent bien et on en envie de visiter plus. Il n’y a pas de mendiant et l’on sent une ville qui vit de commerce. La population sans être très riche travaille de la pêche et le port de commerce apporte lui aussi sa contribution à l’équilibre de la vie de l’île. Mais nous ne sommes que de passage, êtes nous vraiment sûr que tout est ok ? Tout en sachant que nous sommes sur des îles volcaniques encore en activités ?

IMG_0824

IMG_0813

IMG_0837IMG_0851

A suivre :

 

Ecrit par Anne et corrigé par Domi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s