Excursion chez la reine Charlotte

Queen Charlotte Sound le plus à l’est des Marlborough Sounds a été nommé ainsi par James Cook en l’honneur de l’épouse du Roi d’Angleterre Georges III. Sound est le terme anglais pour désigner les rias. Se sont des vallées profondes creusées par des cours d’eau qui ont ensuite été envahies par la mer. Leur origine géologique est donc la même que celle de nos abers. C’est donc une origine très différente des fjords qui ont eux été creusé par des glaciers.

Départ matinal (pour nous c’est 9:30 vive la retraite:) à nouveau par la SH6 jusqu’à Havelock. Malgré ses prétentions historiques, Havelock ne présente pas grand intérêt. C’est la capitale de la moule verte. Il y un grand port de plaisance mais l’accès n’est pas des plus simple en raison des faibles profondeurs de la baie. De là on quitte la route nationale (SH = State Highway) pour s’engager sur la Queen Charlotte road qui suit la rive escarpée du sound éponyme. Ici aussi on en prend plein les yeux. Question panoramas grandioses on va devenir très difficile, à ce niveau là c’est même plutôt pourris gâtés :)). Picnic sur la jetée à Groves Arm.

Anne en profite pour soutirer un maximum d’info au pêcheur de snapper (sorte de daurade grise) du coin. Son secret : ses leurres sentent l’ail, il les fait macérer toute la nuit dans de l’huile avec de l’ail écrasée il paraît que çà attire le poisson. Tout au long de la route arrêts fréquents pour admirer ici encore une autre crique, là encore une autre vue du sound. On arrive à Picton.

C’est l’entrée obligée de l’île du sud pour tout le trafic routier (et ferroviaire) en provenance de l’île du nord. Du coup la partie nord du sound est très fréquentée par les ferrys. Petite pose chez le shipchandler de l’immense marina de Waikawa pour fouiner un peu et voir ce qu’il propose (c’est toujours plus intéressant que les immenses magasin Burnsco qui proposent partout la même chose et finalement pas grand choix). On continue par Port Underwood road.

C’est une toute petite route qui traverse la péninsule qui délimite le sound à l’est par le col de Rahotia et se transforme en piste de terre en suivant la côte escarpée le long l’océan Pacifique jusqu’à Rarangi en passant par la baie de Robin de Bois. À part 2 4X4 de forestiers on ne verra personne sur cette piste. A Rarangi, c’est le début de la plaine de Marlborough célèbre pour ses vins. Et de fait à perte de vue ce ne sont que vignes. Les cépages principaux ici sont le Pinot Noir et le sauvignon blanc (même si le Cabernet le Merlot et le Chardonnay sont aussi bien représentés). Nous reconnaissons au passage les noms de quelques producteurs. Mais pas de tournée de dégustation pour nous aujourd’hui. Vu l’heure ils sont certainement tous fermés et de toute façon nous avons encore 130km à faire pour rentrer au bateau avec plusieurs passage difficiles…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s