L’argent du beurre

Comme nous vous l’annoncions dans le dernier post, depuis deux jours nous bénéficions d’un sympathique 10/13 nds de vent travers sur une longue houle de plus de 3 mètres, nous permettant d’avancer très confortablement entre 5 et 7 nds . Mais depuis cette nuit minuit Neptune semble s’être un peu épuisé et son soufle à bien diminué. Pas très grave nous profitons de ce temps calme pour bien dormir. Mais au levé du soleil, pour ne pas gâcher la petite brise matinale on s’active pour envoyer le spi. c’est que du bonheur quant nous sortons cette voile qui redonne de la puissance au bateau pour escalader la grosse houle qui elle n’a pas faiblit . Devant nous une perturbation passe et on aurait bien aimer attraper sa queue et profiter ainsi avec son vent favorable et nous rapprocher plus rapidement du but. Mais elle va beaucoup plus vite que nous et il va donc falloir composer avec des vents faibles pour les prochains jours ( en gros on a fait le choix du confort et de la sécurité, ce sera donc dur de battre des records de vitesse- le beurre ou l’argent du beurre….).
A huit heure le vent nous abandonne pour de bon et notre dernier recourt, spi affalé, est de mettre le toum-toum …. A midi le vent revient avec la chaleur et nous en profitons pour envoyer le spi léger qui est plus grand.
Bon je finis là mon bavardage et je vais aller prendre une douche salée , la mer est à 23°et l’air à 27°pas encore trop chaud…

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s