Mouillage à Taravaï

Taravaï située au Sud ouest de Mangareva est par sa taille la deuxième île de l’archipel de Gambier. Nous commençons par en faire le tour complet pour voir si l’un des mouillages côté barrière extérieure serait praticable mais la grosse houle de sud ouest qui sévit au large parvient à rentrer nous nous rabattons donc sur le mouillage devant l’église ou sont déjà plusieurs bateaux sans doute venus pour le traditionnel barbecue dominical organisé par Hervé.

Nous profitons d’une bonne pluie pour remplir les réserves d’eau et faire de la lessive en attendant le retour du soleil.

Le Père Laval à aussi sévit sur ce petit bout de terre . Il y fera construire une grande église que beaucoup d’habitants payeront de leur sang et de leur vie. Le monument est en cours de restauration par des volontaires. Il n’y a aujourd’hui plus qu’une seule famille (Hévé, son épouse et 2 de leurs enfants) et quelques célibataires qui vivent sur lîle. Le paysage est magnifique et le village est ses abords sont impeccablement entretenus mais les promenades terrestres restent limitées, la forêt est en majeure partie impénétrable et il n’existe pas de sentier permettant par exemple d’atteindre les crêtes.

Lundi matin, nous allons rendre visite à Hervé et sa femme qui nous vendent des fruits et des légumes dont une partie est troquée contre 5 m de cordage et du savon. En fin fin d’après-midi tous les équipages présent au mouillage se retrouvent chez lui pour faire une pétanque. Une fois les boules rangées on discute autour d’un verre et faisons la connaissance de Rolf le skipper suisse allemand du catamaran Yellow. Lui et son épouse Daniela en sont à leur deuxième boucle autour du globe et ont entre autre, passé 18 mois au Japon. Son enthousiasme quand il en parle et les souvenirs émerveillés qu’il en garde nous font rêver. Décidément, ce n’est pas une destination qui laisse indifférent…

Le mardi nous profitons du vent de nord de 8 à 10 noeuds et du temps superbe pour explorer le lagon en allant jusqu’à Kamka puis en contournant Akamaru par le sud est pour enfin revenir vers Mangareva en passant tout près d’Aukena.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s