(5)La Terre de Feu et la Patagonie (remontée du Chili par les glaciers)

Samedi 13 janvier 2019 :

IMG_0356AU millieu de l’île Otter(S 52°22’4-W 73°40’)

On en peut plus il faut que nous bougions. Domi a trouvé un petit mouillage à 7 mille de là sur le canal, au milieu des îles Otter. Cela fera l’affaire, on pourra voir comment c’est dehors. Tout se passe bien pour partir, on devient des vrais pro. Il nous faut quant même une heure pour tout ranger avant de démarrer. Dehors le temps est maniable entre 15/18 nœuds de vent. Très vite nous envoyons la grand-voile et la trinquette et coupons le moteur. Tout de suite nous passons de 2 nœuds au moteur à 6 sous voile (qui a dit que dans les canaux c’était plus facile au moteur ?). Nous n’aurons qu’un ou deux contrebord à tirer et arrivons dans le mouillage vers 13 heures. C’est un endroit ou nous pouvons éviter sur ancre donc une fois la chaîne tendue en 5 minutes la manœuvre est finie. Après le déjeuner, Domi a un tout de même peu peur que l’ancre dérape sur le kelp aussi il va poser un long bout à terre sur un gros tronc d’arbre, ici les arbres sont énormes et ne souffrent pas du vent qui ne devrait pas changer de direction cette nuit. C’est une crique au milieu du canal et c’est magnifique, il y a une petite plage où nous allons nous promener, j’en ai profité aussi pour faire une petite lessive et le soleil était au rendez-vous pour la sécher.

IMG_0364Que lavie est belle !

IMG_0358

Dimanche 14 janvier 2019 :

Debout le réveil sonne il est 5 heure et nous devons partir à 6 heure aujourd’hui, on a de la route. Le temps n’est pas top mais il ne pleut pas et le vent est au rendez-vous (25 nds). Nous nous amusons à tirer des bords dans cette mer plate où le bateau avance entre 6 à 7 nœuds à 45° du vent sous 2 ris et trinquette. (Pour les non voileux çà veut dire voilures très réduite J). Le canal Smith est plutôt étroit et nous ferons plus de 40 virement de bord dans la journée (on commence à être bien rodés ). Nous passons devant la caleta Victoria et nous apercevons un voilier français (Ovni) y rentrer puis ressortir aussitôt : la place était sans doute déjà prise : c’est jour d’affluence. De toute façon il est encore trop tôt pour s’arrêter, il y a du vent, il faut profiter pour avancer.IMG_0380Caleta Bernard ( S 51°45’12- W73°52’03)

Nous arrivons à la caleta Bernard qui très jolie avec un côté exoplanète de BD de science fiction un peu surréaliste. Après avoir bien attaché le bateau nous pouvons enfin respirer et nous rentrer bien au chaud et au sec car il a recommencé à pleuvoir. Nous sommes épuisés et demandons pas notre reste pour aller dormir. D’ailleurs qui c’est endormi sur la table après le repas ? C’est Domi.

 

 

Lundi 15 janvier 2019:

Ce matin c’était le pompon nous avons reçu des tonnes d’eau sur le nez, mais cela ne nous a pas empêché de naviguer. Quant il se met à pleuvoir ici ça ne sait pas s’arrêter. Mais aujourd’hui était très spécial, alors que nous avions tiré des bords toute la matinée, vers midi le vent à commencer à adonner (tourner dans le bons sens) et à partir de l’endroit ou le canal Sarmiento s’ouvre sur l’océan nous pouvons faire route directe. Alors que nous préparons à rentrer à Puerto Mayne pour y passer la nuit, le vent tourne franchement au sud ouest à 20 nœuds. C’est trop beau, on ne peut pas rater çà , il faut continuer! Et cerise sur le gâteau, il ne pleut plus et c’est sous le soleil en filant à 8 nœuds sous génois et un ris que nous continuons la remontée du canal Sarmiento. Nous arrivons à Puerto Bueno juste à temps avant la nuit. On a bien avancé : plus de 100 milles en deux jours çà rattrape un peu le temps ou nous sommes restés bloqués à Dardé.

Petite parenthèse en directe de la cambuse : quand le bateau navigue à plat, j’en profite pour faire de la cuisine : je fais des platée de riz pour Domi qui a toujours faim , des haricots avec du mouton ,succulent. C’est étonnant ce qu’on peut dévorer sous ces latitudes. La taille des portions habituelles que nous avons utilisés pour faire l’approvisionnement sont largement insuffisantes, heureusement que nous avion prévu très large. Je fais aussi à bord des lentilles et tout sortes de graines germées. Mon kéfir est toujours sur le coin de la cuisine et tous les matins je remplis mes bouteilles. Quelques fois nous prenons un verre de vin après une bonne navigation quand nous savons qu’il n’y a pas à repartir tôt le lendemain..IMG_0430Puerto Bueno (S 50°59’20- W74°13’08)

Mardi 16 janvier 2019:

Grand soleil au réveil que cela fait du bien en plus Puerto Bueno est splendide. Nous allons chercher de l’eau à la rivière avant de repartir. La brise se lève il est temps de relever l’ancre. Jusqu’au début de l’après-midi nous avons louvoyé en remontant le canal Sarmiento qui serpente à travers les montagnes. Nous prenons ensuite l’estero Peel en en prenant plein les yeux au passage : une éclaircie nous à permis d’apercevoir un petit bout du Campo de Hielo (le glacier continental sud Américain que se dispute toujours chiliens et argentins) l’un des plus grand du monde après l’Atactique. Nous pensons souvent à la famille et aux amis qui sont si loin dans ses moments magiques. J’espère qu’ils voyagent avec nous à travers nos yeux et nos récits.

IMG_0440

Nous bifurquons sur le Canal Pitt sous un beau soleil mais toujours au près et nous nous arrêtons à Otter pool en début de soirée. Nous sommes dans la piscine des loutres qui se trouve dans le lagon des canards vapeurs : les auteurs du guide ne ce sont pas donnés beaucoup de peine pour trouver les noms, nous verrons les deux espèces J dans la baie. Il fait bon et nous mangeons sous la véranda. J’ai eu le temps de faire du cake et du pain, on se régale avec des pâtes aux palourdes. A 22h 30 nous nous couchons heureux de notre journée bien remplie.

IMG_0448Poza de Las Nutrias (Otter Pool) (S 50°37’98-74°15’74)

Mercredi 17 janvier 2019:

Nous allons remonter le canal Pitt, le temps est toujours minable mais nous avons la pêche et nous gardons se rythme tant que le vent nous permet d’avancer même si c’est encore du près. C’est je pense le plus beau de tous les canaux à mes yeux. Il n’est pas droit, il serpente une fois à droite une fois à gauche laissant un glacier sur le côté, une entrée de fjord de l’autre .IMG_0468

J’adore voir tous ses montagnes avec un peu de poudreuses sur le sommets et ces énormes rochers arrondis, crevassés et rabotés par les glaciers. Certains ressembles à des têtes de personnage ou d’animaux ou peut-être de trolls. Les paysages sont toujours aussi grandioses mais change doucement au furIMG_0498 et à mesure que nous remontons vers le nord. En plus des grands ormes il y a quelques sapins. Les sommets sont plus hauts, les glaciers plus grands, les montagnes plus rondes et la végétation plus dense encore (si c’est possible) A la fin du canal nous prenons un raccourci, le canal Très Cerros pour rejoindre le canal conception et nous nous arrêtons pour la nuit dans la petite caleta Colibri bien à l’abri de tous les vents.

IMG_0559Caleta Colibri (S 50°12’98-W74°38’63)

Jeudi 18 janvier 2019 :

IMG_0555

Ce matin grand crachin Breton on n’y voit pas. le radar est en action Le canal conception est large et c’est à peine si l’on voit l’autre côté . Il ne fait pas froid 12° pour la région c’est plutôt bien et l’eau et à la même température. L’ambiance fait un peu Chinoise on se croirait dans les gorges du Yang Tsé, où peut-être sur la lune …Une famille de dauphin nous accompagne dans notre remontée et des phoques nous regardent passer avec intérêt. Dommage de dommage se temps pourri c’est tellement beau … Avantage de ce canal : il est plus large que les précédents, d’ailleurs il s’appelle Wide. On fait toujours beaucoup de virements mais les bords sont plus long, on a presque le temps de souffler entre deux.IMG_0547

Nous nous arrêtons le soir à Réfugio, mouillage très facile d’accès juste sur le bord du canal et pas de problème pour s’amarrer : ancre à l’avant deux bouts à terre à l’arrière.

IMG_0573Caléta réfugio S 49°52’53-W 74°24’91

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s