Bye bye Napier

Hier soir cétaient les aurevoirs à Patrick et Doris, les copains franco allemands qui vivent ici à mi-temps. Ce matin de bonne heure et de bonne humeur, nous avons repris la mer, laissant Napier derrière nous. Erin, lami Australien qui est amarré juste en face de nous, nous a largué les amarres et à 8 heures, sortis du port, nous établissions nos voiles. Pour commencer pas beaucoup de vent, il a fallu appuyer au moteur pour passer le port de commerce. Une fois dans la baie, comme la vitesse était parfaite pour çà, nous avons mis une ligne de traîne. Nous navons pas attendu longtemps pour que la mer nous offre un magnifique amber jack que Domi cest empressé de débiter. Du poisson frais comme cela on fait pas mieux: cru à la tahitienne avec de la coriandre fraiche que nous avions à bord, le premier morceau nous a fait une succulente entrée à midi. Passé le cap Kidnapper (ainsi nommé par le capitaine Cook parce quune tribu locale avait enlevé son mousse tahitien) le vent sest mis progressivement à souffler plus fort augmentant notre vitesse à 6 noeuds. Malheureusement, il vient encore du sud et comme cest par la quon va, il va falloir tirer des bord toute la nuit. Il y a une vingtaine de noeuds nous sommes sous trinquette avec un ris dans la grandvoile. Ce soir et cette nuit ce devrait être plus tranquille et pour demain matin les gribs prévoient une bascule du vent vers lest on pourra donc faire route directe et progressivement débrider les voiles. Ce ne sont que les prévisions dun modèle mathématique mais çà nous permet despérer…

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s