Gambier rétrospective, une destination de plus en plus fréquentée.

On en est partis depuis un moment déjà mais on vous avait promis un dernier article sur les Gambier. C’est un archipel tellement prenant et les gens y sont tellement sympathiques que nous avons eu du mal à en partir. Rien que dans le mouillage de Rikitéa nous étions en permanence entre 15 et 25 bateaux , nous nous connaissions tous et il était rare de passer une journée sans avoir été papoter sur au moins à bord de 4 ou 5 bateaux . A terre aussi nous avons été reçus comme des rois et gâtés de tonnes de papayes, de bananes, d’avocats (mais depuis quelques semaines la saison est malheureusement finie) et de citrons que les habitants de l’île nous offraient généreusement. Nous nous sommes fait des amis Mangaréviens avec qui nous resterons en contact. Nous avons aussi fait un peu de voile dans le lagon pour profiter des mouillages paradisiaques mais le temps très changeant en cette saison et notre tirant d’eau ne nous ont pas permis de les explorer tous. En bref un vrai coin de Paradis même si en cette période de l’année le temps varie beaucoup au passage des front froids(en moyenne un par semaine).

Je vous laisse en découvrir nos dernières photos et j’enchaîne sur quelques réflexions à propos de la fréquentation de l’archipel par les plaisanciers.

Nous sommes avec Rolff et Daniella sur leur bateau « Yello », Rolff nous montre ses perles de culture , une vrais merveille . Il perse lui-même les perles pour en faire des bijoux .

Murielle et Tetu nous ont ramener des algues , c’est le caviar Polynésien

dernière ballade sur l’île avant de partir pour les Australes

Quand on relit les blogs des voiliers qui ont visité ces îles il y a une dizaine d’années, ils parlaient de 3 ou 4 bateaux au mouillage de Rikitea, et je ne vous parle pas des intrépides venu là au siècle dernier (1990) qui eux était le plus souvent carrement seuls. Depuis quelques années, çà a énormément changé et j’ai peur que nous devenions un peu trop nombreux pour la quiétude de ces îles manifiques. Je crains aussi que cette popularité leur fasse perdre leur authenticité sans parler de la pollution organique engendrée par tant de plaisancier vivant sur un plan d’eau relativement fermé. Tous les jours de nouveaux bateaux arrivent de Panama ou des Galapagos (beaucoup sans autorisation préalable en dépit des restrictions COVID) voir même du Chili et viennent grossir la flotte au mouillage de Rikitea. Heureusement peu restent longtemps, nous sommes presque en hiver et le climat plus tempéré des Gambier devient trop frais pour beaucoup. Après quelques jours ou quelques semaines ils repartent pour Hao et de là pour les Marquises pour y passer l’hiver et pour beaucoup la saison des cyclones (novembre à mai de l’année prochaine). Mais ensuite où irons-t-ils? Quelque soit leur pays d’origine les bateaux peuvent rester deux ans avant d’avoir à payer la taxe d’importation. La Polynésie est un paradis nautique et aussi une destination relativement facile à atteindre depuis la côte ouest de l’Amérique (Panama pour les Européens, Mexique pour les nord-américains) mais la suite du voyage est plus compliquée donc pour beaucoup celà devient une destination quasi-finale. Le problème existe depuis plusieurs années et la pandémie à empiré le phénomène: les bateaux s’agglutinent en Polynésie particulièrement sur Tahiti et les îles sous le vent mais aussi aux Marquises sans pouvoir/vouloir en repartir . Si les pays du Pacifique n’ouvrent pas leurs frontières et que la Polynésie ne s’organise pas mieux cette surpopulation de « voileux » va devenir un problème douloureux c’est certain. Ce n’est pas encore le cas au Gambier dont la population reste dans son ensemble très ouverte aux voiliers mais jusqu’à quand et que peuvent faire les « voileux » pour continuer à être les bienvenus?

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s