En approche des Fidji

Lundi 12 juillet 2021, après bientôt 12 jours de mer nous sommes encore à 370 milles de Port Donerau notre destination mais seulement 80 de l’entrée de l’archipel des Fidji: les îles Lau et la passe de Lakeba. Avec le nombre d’îles, d’îlots de pointes et de caps à contourner et de passes à franchir, les 3 prochains jours vont plus s’apparenter plus à une croisière côtière sans escales qu’à une traversée océanique. Une grande vigilance et une navigation précise vont s’imposer.

Depuis le dernier article nous sommes passés au large des Samoa Américaine, dont nous avons aperçu les sommets couronnés de nuages, puis des îlots isolés de la parti nord des Tonga toujours à bonne distance pour éviter les eaux territoriales (un contrôle de routine pourrait nous conduire à être obligé d’effectuer une quatorzaine complète à l’arrivée). Pendant tout ce temps nous avons bénéficié d’un bon alizé qui nous propulsait gentiment à huit noeuds dans des conditions relativement confortables si ce n’était pour une mer très courte et croisée. Peu de manoeuvres mis à part les inévitables prises et largage de ris et tangonage dé-tangonage du foc pour suivre au mieux les variations de la force et de la direction du vent. Nous étions super content de l’option choisie pour éviter le gros de la dorsale et faisions déjà des prévisions d’arrivée en milieu de semaine. Mais hier les conditions ont changé, le ciel c’est rempli de gros nuages noirs chargés de pluie et l’alizé a fait place à une succession de calmes (sous les plus grosses averses!!!!) et d’une brise variable ne dépassant guère les 10 noeuds. Dans la nuit les nuages sont devenus plus clairsemés et le vent s’est stabilisé un peu pour finalement s’établir à 180° de la route après une dernière averse, nous contraignant à tirer des bords de grand largue foc tangoné (difficile de faire mieux que 168° du vent). La mer s’étant bien aplatie nous avons même fait une tentative de spi ce matin mais elle a duré à peine une heure. Suite à un problème de hale-bas de tangon dont la deuxième tentative de réparation à suscité une petite engueulade entre nous, pour ne rien abimer, on affale et l’orage passe. Au bout de 12 jours de mer on est un peu fatigués on verra pour modifier le système à tête reposée. Au même moment, comme pour nous conforter dans notre décision le vent est monté à 15 noeuds nous permettant d’avancer quand même à 6-7 noeuds.
Pour l’instant cela nous donnerait une arrivée dans la nuit du 14 au 15 ou le 15 au petit matin(soit en réalité le 16 vu que les Fidji sont de l’autre côté de la ligne de changement de date, nous allons donc encore perdre un jour…). Mais entre temps il y a un nouveau front froid qui s’avance vers nous rapidement et qui va encore modifier la donne en poussant des calmes devant lui et du vent fort derriére. Difficile donc de faire un prognostic précis: affaire à suivre…

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s