Cap sur l’Indonésie

Marathon couru à la vitesse d’un sprint, en 7 jours nous avons réussi à boucler toute la paperasse nécessaire à notre entrée en Indonésie, obtenir les visas**, faire les tests PCR et récupérer les certificats correspondants, réparer la cloison longitudinale du coffre arrière (qui avait céder sous le poids combiné des jerrycans de gasoil, de l’annexe et du foc de rechange), faire le plein de vivres, d’eau, de gasoil et de gaz pour une longue traversée (plus de 3000 milles), dénicher et télécharger les cartes et guides nécessaires pour cette région du globe, confectionner un pavillon indonésien, nettoyer le bateau de font en comble, boucler les articles en retard sur le blog et sans oublier bien sûr la préparation de la route (c’est fou le nombre de récifs et d’îlots à peine émergés qu’il va falloir éviter dans cette partie de l’océan – heureusement nous ne sommes plus à l’époque de Lapérouse mais les cartes vectorielles sont traitres: il faut parfois zoomer au maximum pour les voir apparaître) et l’étude de la météo et des routages.
On pensait en avoir jusqu’à au moins Mardi mais finalement Lundi après-midi on est prêts. Un rapide passage ou bureau de douane pour la clearance départ et à 17:30 on largue les amarres pour une nuit de navigation tranquille entre les îles: de Savusavu il y a une bonne journée de navigation avant d’atteindre la pleine mer, idéal pour se mettre en jambe et récupérer un peu de la fatigue de cette semaine de folie. Depuis c’est du vent arrière de 20 à 25 noeuds dans une mer très courte çà bouge un peu mais on avance bien. Comme on est très chargés en ce début de traversée, on évite de porter trop de toile tout en gardant une vitesse suffisante pour ne pas se faire rattraper par les vagues.
Notre but est Sorong au Nord-Ouest de la province Indonésienne de Papouasie Occidentale. Les routages nous font passer par la mer des Salomons et le détroit de Vitiaz (Nouvelle Guinée) à confirmer ce weekend quand nous atteindrons le nord de l’archipel de Vanuatu, affaire à suivre…

**Merci à Dominique et Fabienne de SeaYou pour toutes les infos et les coordonnées des agents. Ils sont partis de Nouvelle Calédonie la semaine dernière. Ils passerons par la Grande Barrière et le détroit de Torres pour à priori le même port d’arrivée. Au plaisir de vous y revoir!

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s