De Salomon à Bismarck

Détroit de Vitiaz, Mercredi 13 Octobre 2021.
Moins connu que d’autres détroit célèbres comme Cook ou Torres, il est cependant très emprunté par le traffic commercial de l’hémisphère nord vers le Pacific sud. Depuis ce matin on a en moyenne 6 cargos visibles à l’AIS dont 4 en visuel direct et on est encore a une trentaine de milles du passage le plus étroit. Ce passage marque la transition entre la mer des Salomons et celle de Bismarck. Dans le coin, les pointes et les caps portent des noms comme Blucher, Hardenburg, Scharnhorst, Vincke ou encore Peschel, vestiges, sans doute, du rêve colonial tardif et éphémère de nos voisins d’outre Rhin.
Nous sommes à la latitude de 6°S, depuis Dimanche, les sombres grains orageux qui nous pilonnais et nous menaient la vie dure on fait place à un ciel dégagé, une mer d’huile et malheureusement le vent qui va avec, c’est à dire un souffle très faible. Mais sur une eau aussi lisse, 5 noeuds suffisent à Rêve à Deux pour avancer à 3 ou 4 avec sa carène encore parfaitement propre (on vient de piquer une tête pour vérifier). On alterne donc quelques heures de moteur avec quelques heures de voile en profitant au maximum de la moindre risée, on a même re-sorti le spi chaque fois ou le vent était portant. Des conditions donc pas désagréables du tout et qui nous permettent de bien récupérer de la fatigue de la semaine dernière. A noter tout de même la température élevée: 35,4°C à l’ombre quand j’écris ces lignes: les gourdes d’eau sont remplies (et bues) plusieurs fois par quart et tous les hublots et capots sont ouverts en permanence.
La côte Sud-Ouest du détroit est noyée dans la brume, pourtant à quelques km à l’intérieur, les sommets culminent à près de 3000m. De l’autre côté, les îles de la Nouvelle Bretagne et de Umboi d’aspect volcanique, sont bien visibles. C’est dommage de ne pas pouvoir s’arrêter et explorer cette région, mais on commence à se faire une raison: COVID ou pas, de toute façon on aurait jamais eu le temps de tout voir, au moins, maintenant, c’est plus facile, pas de longue délibération et de choix cornéliens: on va ou c’est ouvert…

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s