Vacances terrestres à Bali et Lombok

Nous prenons le ferry pour Bali pour retrouver Régine et Michel

Le 28 mai 2020, nos amis Régine et Michel sont arrivé à Bali en provenance de France. Ce sont des amis de longue date qui se sont installés tout près de chez nous dans le fin fond de la Touraine profonde. Pour l’occasion ils sont accompagnés de Kevin (fils de Michel) et de sa petite amie, Chelly . Retrouvailles chaleureuses à Ubud le soir même autour d’un bon repas et de quelques Bintangs. Comme nous sommes 6, nous avons loué une voiture sans chauffeur. La conduite dans ces régions est un peu particulière à cause des (trop) nombreux scooters qui se faufilent partout mais on s’habitue rapidement.

Première journée: rizières et cascades

En raison de sa culture hindoue Bali est très différente de toutes les îles d’Indonésie. Bien sûr il y a des rizières, forêts, lacs et volcans et cascades mais quelle île de ce grand pays n’en a pas. Mais ce qui frappe le plus c’est l’architecture des villes et des villages. Ici, toutes les maisons sont construites en pierre avec des murs et des portes très ouvragés et des temples à tous les coins de rue. Et même si on est loin de l’affluence de l’époque pré-COVID, il y a beaucoup plus de touristes qu’ailleurs qu’ils soient étrangers ou Indonésiens.

Après le lac Danau Batur et son cratère visite d’un village où chaque maison a son temple

,

Nous passerons 5 jours à la sillonner le long en large (je vous laisse découvrir le périple en images) avant de prendre le ferry de Padangbai à Lembar (une aventure en soit) pour faire découvrir un peu de Lombok à nos amis.

Visite du temple de Ubud en plein centre ville

On change d’hôtel pour la montagne et les rizières plus près des sites à visiter

Retour sur Ubud et visite du parc des singes

Moments importants de cette ballade: les repas au resto

Sur la côte avant de prendre le ferry pour Lombok village typique de Tenganan

La voiture de location est ici en bien moins bon état que celle de Bali (elle tombera d’ailleurs en panne le dernier jour à 20 km de l’arrivée) et les routes beaucoup plus défoncées mais les paysages sont aussi beaux même s’il faisait mauvais temps quand nous sommes passés au pied du Rinjani.

Rizière à Lombok: c’est les femmes qui plantent le riz

Tour du mont Rinjani sous la pluie

Un autre village typique mais cette fois ci sur Lombok à Senaru au pied du Rinjani

Dernière cascade avant de redescendre vers la mer

La côte du coté de Sengigi (se prononce Saint Guigui)

Marché de Kebon Roek à Mataram

Nous terminerons ce séjour par deux jours de détente et de bonne chair dans le calme de Gili Asahan où nos amis nous quitterons pour rentrer sur Bali puis la France et ou nous retrouverons notre Rêve à Deux pour les derniers préparatifs avant le grand saut mais cà c’est une autre histoire !

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s